Burundi
MapoList


Jean Bigirimana : 3 ans après sa disparition, Iwacu lui rend hommage

Ce lundi 22 juillet 2019, 3 ans après l’enlèvement du journaliste Jean Bigirimana, le Groupe de presse Iwacu a organisé une cérémonie en l’honneur de ce disparu.
IWACU

Jean Bigirimana : 3 ans après sa disparition, Iwacu lui rend hommage

Ce lundi 22 juillet 2019, 3 ans après l’enlèvement du journaliste Jean Bigirimana, le Groupe de presse Iwacu a organisé une cérémonie en l’honneur de ce disparu.

Au coin du feu avec Apollinaire Nishirimbere

Dans le Burundi traditionnel, le soir, au coin du feu, la famille réunie discutait librement. Tout le monde avait droit à la parole et chacun laissait parler son cœur. C'était l'heure des grandes et des petites histoires. Des vérités subtiles ou crues
IWACU

Au coin du feu avec Apollinaire Nishirimbere

Dans le Burundi traditionnel, le soir, au coin du feu, la famille réunie discutait librement. Tout le monde avait droit à la parole et chacun laissait parler son cœur. C'était l'heure des grandes et des petites histoires. Des vérités subtiles ou crues. L'occasion pour les anciens d'enseigner, l'air de rien, la sagesse ancestrale. Mais au coin du feu, les jeunes s'interrogeaient, contestaient, car tout le monde avait droit à la parole. Désormais, toutes les semaines, Iwacu renoue avec la tradition et transmettra, sans filtre, la parole longue ou lapidaire reçue au coin du feu. Cette semaine, au coin du feu, Apollinaire Nishirimbere.

Kirundo : Qui sont les vandales ?

Les militants du Cndd-Fdd et ceux du CNL de la zone Murungurira, commune Ntega, en province Kirundo, se regardent en chiens de faïence. Des maisons ont été vandalisées dans la nuit du dimanche 14 juillet. Les deux camps se rejettent la responsabilité. L
IWACU

Kirundo : Qui sont les vandales ?

Les militants du Cndd-Fdd et ceux du CNL de la zone Murungurira, commune Ntega, en province Kirundo, se regardent en chiens de faïence. Des maisons ont été vandalisées dans la nuit du dimanche 14 juillet. Les deux camps se rejettent la responsabilité. L’administrateur rassure.

CAN2019 : nation revigorée vs peuple moribond

La participation des Intamba à la CAN 2019 au pays des Pharaons a ouvert une parenthèse enchantée, dans le quotidien des Burundais, le temps de ses deux matches en phase des poules. Certains font face à une intolérance politique virant, (...)
IWACU

CAN2019 : nation revigorée vs peuple moribond

La participation des Intamba à la CAN 2019 au pays des Pharaons a ouvert une parenthèse enchantée, dans le quotidien des Burundais, le temps de ses deux matches en phase des poules. Certains font face à une intolérance politique virant, (...)

Accusée, Interbank Burundi plaide la légalité de ses opérations

Le tribunal de grande instance de Mukaza a décidé de se donner du temps avant de prononcer son jugement final pour écouter la BRB et la Trust Marchent Bank.
IWACU

Accusée, Interbank Burundi plaide la légalité de ses opérations

Le tribunal de grande instance de Mukaza a décidé de se donner du temps avant de prononcer son jugement final pour écouter la BRB et la Trust Marchent Bank.

Gashikanwa : Les Imbonerakure et Inyankamugayo sont à couteaux tirés. Une enquête inachevée

Des échauffourées ont éclaté, ce 15 juillet entre les Imbonerakure et les militants du Congrès national pour la liberté (CNL). A Gitanga de la commune Gashikanwa en province Ngozi, le climat est tendu mais aussi sur la colline Masasu de la commune vois
IWACU

Gashikanwa : Les Imbonerakure et Inyankamugayo sont à couteaux tirés. Une enquête inachevée

Des échauffourées ont éclaté, ce 15 juillet entre les Imbonerakure et les militants du Congrès national pour la liberté (CNL). A Gitanga de la commune Gashikanwa en province Ngozi, le climat est tendu mais aussi sur la colline Masasu de la commune voisine de Kiremba. Les deux parties s’accusent mutuellement. Des arrestations sont toujours en cours surtout chez les militants du CNL. Nous avons mené une enquête sur place que nous n’avons pas pu terminer. Récit.

Une parole non clivante pour tenir le cap

La RTNB étant un instrument de souveraineté, le ministre en charge de la communication appelle à la nationalisation de ses programmes et souhaite que les émissions de cette institution soient de nature à honorer le pays, pouvait-on lire, dès mardi (...)
IWACU

Une parole non clivante pour tenir le cap

La RTNB étant un instrument de souveraineté, le ministre en charge de la communication appelle à la nationalisation de ses programmes et souhaite que les émissions de cette institution soient de nature à honorer le pays, pouvait-on lire, dès mardi (...)

Pénurie de « Prudence Class » : l’imprudence gagne du terrain

Class, le préservatif le moins cher et le plus commercialisé, devient une denrée rare à Bujumbura. Au grand dam des citadins « moyens », contraints parfois de s’en se passer.
IWACU

Pénurie de « Prudence Class » : l’imprudence gagne du terrain

Class, le préservatif le moins cher et le plus commercialisé, devient une denrée rare à Bujumbura. Au grand dam des citadins « moyens », contraints parfois de s’en se passer.

Au sommaire de l’édition de ce Jeudi 18 juillet 2019

• Le Burundi s’est joint au reste du monde pour célébrer le Mandela Day à la prison de Gitega. Cette déclaration a été faite par Aloys Hakizimana qui a représenté la direction générale des affaires pénitentiaires. Selon la direction des (...)
IWACU

Au sommaire de l’édition de ce Jeudi 18 juillet 2019

• Le Burundi s’est joint au reste du monde pour célébrer le Mandela Day à la prison de Gitega. Cette déclaration a été faite par Aloys Hakizimana qui a représenté la direction générale des affaires pénitentiaires. Selon la direction des (...)

Rumonge/Marché de Buruhukiro, grogne des commerçants

Un bras de fer existe entre ces commerçants et l’administration communale au sujet de l’occupation des stands dans ce marché. Ils fustigent le manque de clients. L’administration les somme de les occuper sans délai.
IWACU

Rumonge/Marché de Buruhukiro, grogne des commerçants

Un bras de fer existe entre ces commerçants et l’administration communale au sujet de l’occupation des stands dans ce marché. Ils fustigent le manque de clients. L’administration les somme de les occuper sans délai.

Regideso : l’octroi des annales reporté sine die

La direction des ressources humaines à la Regideso a annulé, ce jeudi 18 juillet, sa décision d’octroyer des annales à ses employés, à partir de juillet 2019.
IWACU

Regideso : l’octroi des annales reporté sine die

La direction des ressources humaines à la Regideso a annulé, ce jeudi 18 juillet, sa décision d’octroyer des annales à ses employés, à partir de juillet 2019.

Fermeture des restaurants dépourvus de latrines : la mesure du maire respectée

Plus d’une cinquantaine de restaurants se trouvant dans les environs du marché dit « chez Sion » en zone Ngagara ont été  fermés ce mercredi 17 juillet. C’est à la suite de la mesure du maire de la ville de Bujumbura de (...)
IWACU

Fermeture des restaurants dépourvus de latrines : la mesure du maire respectée

Plus d’une cinquantaine de restaurants se trouvant dans les environs du marché dit « chez Sion » en zone Ngagara ont été  fermés ce mercredi 17 juillet. C’est à la suite de la mesure du maire de la ville de Bujumbura de (...)

Busiga : les cultures intercalaires pour le bonheur des caféiculteurs

Depuis 2017, le haricot et le soja sont plantés entre les pieds de caféiers replantés. Les caféiculteurs se réjouissent de cette nouvelle technique. Ils en tirent de l’argent et de la nourriture en attendant la production du café.
IWACU

Busiga : les cultures intercalaires pour le bonheur des caféiculteurs

Depuis 2017, le haricot et le soja sont plantés entre les pieds de caféiers replantés. Les caféiculteurs se réjouissent de cette nouvelle technique. Ils en tirent de l’argent et de la nourriture en attendant la production du café.

Football : Top Junior, le rêve brisé

Fraîchement promue en Primus ligue, la formation en provenance de Kayanza restera en 2e division. En cause : un partenariat annoncé avec le rétrogradé Athletico Olympic. Ce dernier prendra sa place en 1ère division.
IWACU

Football : Top Junior, le rêve brisé

Fraîchement promue en Primus ligue, la formation en provenance de Kayanza restera en 2e division. En cause : un partenariat annoncé avec le rétrogradé Athletico Olympic. Ce dernier prendra sa place en 1ère division.

La mairie ferme des restaurants dépourvus de latrines pour prévenir le choléra

Des restaurants et bars de la mairie de Bujumbura n’ayant pas d’eau et de latrines ont été provisoirement fermés par le maire et le médecin municipal.
IWACU

La mairie ferme des restaurants dépourvus de latrines pour prévenir le choléra

Des restaurants et bars de la mairie de Bujumbura n’ayant pas d’eau et de latrines ont été provisoirement fermés par le maire et le médecin municipal.

Gihogazi : Quand la victime devient coupable

Quatre militants du Congrès National pour la Liberté (CNL) sont incarcérés au chef-lieu de la province de Karusi depuis dimanche 14 juillet. Ils ont été arrêtés après une attaque perpétrée à leur domicile la nuit précédente. Leur famille politiq
IWACU

Gihogazi : Quand la victime devient coupable

Quatre militants du Congrès National pour la Liberté (CNL) sont incarcérés au chef-lieu de la province de Karusi depuis dimanche 14 juillet. Ils ont été arrêtés après une attaque perpétrée à leur domicile la nuit précédente. Leur famille politique se dit fâchée et demande leur libération.

Gitega : cinq militants du CNL de Nyarusange incarcérés

Sept personnes de la colline Gasenyi en commune Nyarusange de la province Gitega sont emprisonnées depuis mercredi dernier. «Elles ont été arrêtées par des agents de police accompagnés vers 20h», font savoir des sources concordantes à Gitega, qui ajo
IWACU

Gitega : cinq militants du CNL de Nyarusange incarcérés

Sept personnes de la colline Gasenyi en commune Nyarusange de la province Gitega sont emprisonnées depuis mercredi dernier. «Elles ont été arrêtées par des agents de police accompagnés vers 20h», font savoir des sources concordantes à Gitega, qui ajoutent : «Parmi (...)

Burundi : environ 11 mille détenus pour une capacité de 4.194 dans toutes les prisons

La population carcérale s’élève à 10.832 alors que la capacité d’accueil ne dépasse pas 4.194 dans tous les 11 prisons du pays et deux centres pour les mineurs. Et parmi eux, 87 mineurs de moins de trois ans. «Ces chiffres (...)
IWACU

Burundi : environ 11 mille détenus pour une capacité de 4.194 dans toutes les prisons

La population carcérale s’élève à 10.832 alors que la capacité d’accueil ne dépasse pas 4.194 dans tous les 11 prisons du pays et deux centres pour les mineurs. Et parmi eux, 87 mineurs de moins de trois ans. «Ces chiffres (...)

Kayanza : l’interdiction du commerce du petit bétail levée, mais…

Depuis le 3 juillet, sur toute l’étendue de la province Kayanza, la commercialisation des chèvres et des moutons est autorisée. Mais, la suspension de ces activités a plombé les revenus des commerçants, des rôtisseurs, de même que les recettes commu
IWACU

Kayanza : l’interdiction du commerce du petit bétail levée, mais…

Depuis le 3 juillet, sur toute l’étendue de la province Kayanza, la commercialisation des chèvres et des moutons est autorisée. Mais, la suspension de ces activités a plombé les revenus des commerçants, des rôtisseurs, de même que les recettes communales.

Le sud en proie à l’intolérance politique grandissante

Les cas d’intolérance politique s’observent de plus en plus dans les provinces du sud du pays. Les partis de l’opposition sont visés. L’administration est parfois accusée de ne rien faire pour décanter la situation. Cette dernière parle d’une b
IWACU

Le sud en proie à l’intolérance politique grandissante

Les cas d’intolérance politique s’observent de plus en plus dans les provinces du sud du pays. Les partis de l’opposition sont visés. L’administration est parfois accusée de ne rien faire pour décanter la situation. Cette dernière parle d’une bonne cohabitation entre les partis politiques.

Rutana/Bureau postal de Giharo : plus de 32 millions BIF subtilisés

Une somme de plus de 32 millions BIF a été volée au bureau postal de Giharo par un de ses agents. Certains clients accusent la poste de défaillance et menacent de la boycotter.
IWACU

Rutana/Bureau postal de Giharo : plus de 32 millions BIF subtilisés

Une somme de plus de 32 millions BIF a été volée au bureau postal de Giharo par un de ses agents. Certains clients accusent la poste de défaillance et menacent de la boycotter.

Festival du slam: des mots contre les maux des femmes

Bujumbura a vibré, la semaine dernière, au rythme du festival du slam, le premier au Burundi. A l’honneur de cet art de l’expression, la femme burundaise.
IWACU

Festival du slam: des mots contre les maux des femmes

Bujumbura a vibré, la semaine dernière, au rythme du festival du slam, le premier au Burundi. A l’honneur de cet art de l’expression, la femme burundaise.

Inès, la « petite » diva du karaoké

Inès Niyera, 19 ans, fait parler d’elle sur les scènes de karaoké de Bujumbura. Rencontre avec cette étoile qui se fait une place de choix dans le concert live burundais.
IWACU

Inès, la « petite » diva du karaoké

Inès Niyera, 19 ans, fait parler d’elle sur les scènes de karaoké de Bujumbura. Rencontre avec cette étoile qui se fait une place de choix dans le concert live burundais.

Quand les Hirondelles volent en rase-mottes

Après leur déroute à la CAN en Egypte, les Hirondelles du Burundi sont obligées de plier bagage. Ils ne sont pas tous rentrés en même temps. Ils gagneront le bercail par petits groupes, en rang dispersés, tête baissée. Pauvres stars d’une saison.
IWACU

Quand les Hirondelles volent en rase-mottes

Après leur déroute à la CAN en Egypte, les Hirondelles du Burundi sont obligées de plier bagage. Ils ne sont pas tous rentrés en même temps. Ils gagneront le bercail par petits groupes, en rang dispersés, tête baissée. Pauvres stars d’une saison.

Paris appelle Bujumbura à garantir à tous les partis un accès équitable au scrutin de 2020

« ……Je reste en effet convaincu que la tenue d’élections libres et transparentes sera l’occasion de tirer un trait définitif sur la crise politique ouverte en 2015 », a déclaré Laurent Delahousse, ambassadeur de France au Burundi, reprenant l
IWACU

Paris appelle Bujumbura à garantir à tous les partis un accès équitable au scrutin de 2020

« ……Je reste en effet convaincu que la tenue d’élections libres et transparentes sera l’occasion de tirer un trait définitif sur la crise politique ouverte en 2015 », a déclaré Laurent Delahousse, ambassadeur de France au Burundi, reprenant le message du président (...)

Au coin du feu avec l’ambassadeur Bernard Quintin

Dans le Burundi traditionnel, le soir, au coin du feu, la famille réunie discutait librement. Tout le monde avait droit à la parole et chacun laissait parler son cœur. C'était l'heure des grandes et des petites histoires. Des vérités subtiles ou crues
IWACU

Au coin du feu avec l’ambassadeur Bernard Quintin

Dans le Burundi traditionnel, le soir, au coin du feu, la famille réunie discutait librement. Tout le monde avait droit à la parole et chacun laissait parler son cœur. C'était l'heure des grandes et des petites histoires. Des vérités subtiles ou crues. L'occasion pour les anciens d'enseigner, l'air de rien, la sagesse ancestrale. Mais au coin du feu, les jeunes s'interrogeaient, contestaient, car tout le monde avait droit à la parole. Désormais, toutes les semaines, Iwacu renoue avec la tradition et transmettra, sans filtre, la parole longue ou lapidaire reçue au coin du feu. Mais au coin du feu, l’étranger de passage était aussi accueilli. Cette semaine, au coin du feu, l’ambassadeur Bernard Quintin.

Iwacu, fauteur de troubles ?

Depuis quelques temps, Iwacu est quasiment devenu une fixation pour le CNC, qui l’accuse « globalement » de presque tous les maux. Voici rassemblées les accusations que nous entendons souvent chez les détracteurs d’Iwacu. Nous avons apporté notre ré
IWACU

Iwacu, fauteur de troubles ?

Depuis quelques temps, Iwacu est quasiment devenu une fixation pour le CNC, qui l’accuse « globalement » de presque tous les maux. Voici rassemblées les accusations que nous entendons souvent chez les détracteurs d’Iwacu. Nous avons apporté notre réflexion sur ce qui apparaît aux yeux de nombreux lecteurs, et même d’Iwacu, comme un acharnement

Kirundo : un viol qui irrite à Ntega

Une adolescente a été violée, dans la soirée du lundi 1er juillet, sur la colline Monge de la commune Ntega en province Kirundo. Pourtant entre les mains des représentants locaux, l’auteur s’est évadé. Ce qui a fâché la famille de la victime et s
IWACU

Kirundo : un viol qui irrite à Ntega

Une adolescente a été violée, dans la soirée du lundi 1er juillet, sur la colline Monge de la commune Ntega en province Kirundo. Pourtant entre les mains des représentants locaux, l’auteur s’est évadé. Ce qui a fâché la famille de la victime et ses voisins.

Iwacu sur la sellette du CNC

Le Conseil national de la communication a publié son rapport annuel. Le journal Iwacu est classé mauvais élève des médias au Burundi, accusé de manquements graves.
IWACU

Iwacu sur la sellette du CNC

Le Conseil national de la communication a publié son rapport annuel. Le journal Iwacu est classé mauvais élève des médias au Burundi, accusé de manquements graves.

OPINION – Iwacu , une « institution » à préserver

Le journaliste et écrivain Antoine Kaburahe, aujourd’hui à l’étranger s’exprime sur les menaces qui pèsent sur le média qui l’a fondé il y a bientôt 11 ans . Pour lui, Iwacu est important pour tous les Burundais et doit continuer son travail.
IWACU

OPINION – Iwacu , une « institution » à préserver

Le journaliste et écrivain Antoine Kaburahe, aujourd’hui à l’étranger s’exprime sur les menaces qui pèsent sur le média qui l’a fondé il y a bientôt 11 ans . Pour lui, Iwacu est important pour tous les Burundais et doit continuer son travail.

Opinion* – Burundi : Le Conseil National de la Censure !

Le CNC n’y va pas de main morte. Ce mardi 9 juillet 2019, au cours d’un point de presse, M. Nestor Bankumukunzi, Président du Conseil National de la Communication, a prononcé un réquisitoire particulièrement sévère contre le Journal Iwacu. Le (...)
IWACU

Opinion* – Burundi : Le Conseil National de la Censure !

Le CNC n’y va pas de main morte. Ce mardi 9 juillet 2019, au cours d’un point de presse, M. Nestor Bankumukunzi, Président du Conseil National de la Communication, a prononcé un réquisitoire particulièrement sévère contre le Journal Iwacu. Le (...)

Enfin des mèches made in Burundi ?

A 25 ans, Belyse Niyubahwe, étudiante, reste la première Burundaise qui se lance dans la fabrication des mèches. Le sisal, sa seule matière première. Zoom sur cette jeune créatrice.
IWACU

Enfin des mèches made in Burundi ?

A 25 ans, Belyse Niyubahwe, étudiante, reste la première Burundaise qui se lance dans la fabrication des mèches. Le sisal, sa seule matière première. Zoom sur cette jeune créatrice.

Get more results via ClueGoal